Chamaemelum Nobile #1 – Un concentré d’actualité technologique

Initially published on August 9th, 2015 but updated on August 11th, 2015.

Voici, un concentré de l’actualité technologique de la semaine 03 au 09 août 2015 (CW 32).


Microsoft investit 100 M$ dans Uber qui lève 1 Md$

L’information peut paraître anodine mais tend à confirmer l’hypothèse que la valorisation d’Uber puisse un jour atteindre les 500 milliards. Une valorisation qui s’inscrirait dans la dynamique de croissance de l’entreprise, évaluée à 330 millions en 2011 ; 3,5 milliards en 2013 ; 17 milliards en 2014 et désormais autours de 50 milliards. Pour atteindre cet objectif, Uber doit désormais et impérativement capturer le marché et s’affranchir des contraintes juridiques en place dans la plupart des pays. Dans l’hypothèse que l’entreprise puisse satisfaire cette condition sine qua non, il serait intéressant d’imaginer l’impact d’Uber dans la société de demain. Vivrons-nous dans un monde dans lequel certaines corporations (taxi, chauffeurs livreurs, …) auront été remplacées par une multinationale omnipotente? Est-ce que le concept de véhicule individuel va péricliter au profit d’un modèle partagé (Uber, Blablacar, …) ? Quid de l’étape suivante et du remplacement des chauffeurs d’Uber par des véhicules intelligents (Google cars) ?

Uber or Zorg

Le moteur de fusée EM Drive pourrait nous emmener sur la Lune en quatre heures

La semaine passée, de nombreuses personnes ont relayé l’information selon laquelle il serait envisageable d’atteindre la Lune en moins de 4 heures et Pluton en 18 mois grace à la très controversée technologie de l’EM Drive dont le modèle est proposé depuis 15 ans par l’ingénieur britannique Roger Shawyer. Il s’avère que lors d’une conférence ayant eu lieu à Orlando le 27 Juillet, l’éminemment respectable professeur Martin Tajmar titulaire de la chaire de systèmes spaciaux de l’Université de Dresde a conclu que les résultats d’une campagne de tests qu’il a mené sur le sujet ne peuvent ni confirmer, ni infirmer la validité de l’EM Drive mais tendent à confirmer l’existence d’un effet de bord dans les méthodes de calculs employées jusqu’à présent. En éliminant ces effets et bien que de nombreuses autres campagnes de tests doivent être menées, les résultant tendent vers les prédictions de Roger Sawyer.

A lire également :


Le sénat australien recommande que les Bitcoins soient reconnus comme monnaie à part entière

Un rapport d’une commission du Sénat Australien recommande que les Bitcoins et autres monnaies numériques soient considérés et traités comme des monnaies à part entière. Si cette préconisation était approuvée par le parlement, l’Australie rejoindrait le Royaume-Uni, l’Espagne, la Chine et Singapore qui ont d’ores-et-déjà adaptés leurs propres législations pour mieux taxer les échanges de bitcoins et mieux répondre aux problèmes de blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Bien que le Bitcoin reste une monnaie hautement spéculative aux nombreux risques technologiques, son avenir peut paraître moins incertain et son actualité reste à suivre.

Cours du Bitcoins

A lire également :


Les grands moments de la conférence Black Hat 2015

Ce n’est pas véritablement une surprise mais l’internet des objets est devenu le nouveau terrain de jeux des hackers.

A noter par ailleurs :

  • Les possibilités d’une attaque appelée SAP “Pivoting” Attack Vector qui permet de récupérer assez simplement les informations économiques et financières d’une entreprise au-travers de son SI. Une tendance exacerbée par SAP Hana.
  • Une attaque venant compromettre les services de synchronisation de fichiers appelée Man-in-the-Cloud Attacks qui vient complétée les attaques Man-in-the-middle et Man-in-the-browser.

About the author

Freelancer, IT Architect and Program Manager, Ludovic Fernandez is specialized in designing and realizing innovative and reliable enterprise applications.

Feel free to refer to this page on